Les jeunes et la création d’entreprise

 

Les jeunes sont encore assez peu nombreux à oser se lancer dans la création d’entreprise. Mais les mentalités sont en train de changer. C’est l’un des enseignements du sondage réalisé par l’Institut Think pour CERFRANCE et Novancia à l’occasion du 21ème Salon des Entrepreneurs de Paris.

 Xavier Kergall (Salon des Entrepreneurs), Renaud Redien-Collot (Novancia) et Pascal Poitevin (CERFRANCE) lors de la présentation des résultats de l'enquête.

 

Un engouement croissant

 

En 2012, l’âge moyen des créateurs d’entreprises individuelles est de 38 ans. Les moins de 30 ans représentent 31% des auto-entrepreneurs et 28% des autres entrepreneurs individuels (source : Insee). « On note une progression depuis une dizaine d’années, analyse Renaud Redien-Collot, enseignant-chercheur de Novancia. Il y a de plus en plus de jeunes qui créent ».

 

Pour l’expert, cela s’explique notamment par un système éducatif davantage réceptif à l’entrepreneuriat. « Beaucoup d’initiatives ont été mises en place en France ces 15 dernières années ». On peut par exemple citer l’OPPE, les Pôles Entrepreneuriat Étudiants, les réseaux d’accompagnement et les aides spécifiques, les dispositifs dans le secondaire et le supérieur…  « Les jeunes sont plus touchés par le message entrepreneurial et plus tôt de surcroît ».

Petit bémol cependant : les questions du sondage destinées à tester leur culture entrepreneuriale laissent apparaître quelques lacunes… tout comme pour leurs aînés. Il y a donc encore beaucoup à faire ! L’enquête réalisée à l’occasion du Salon des Entrepreneurs révèle d’ailleurs que 81% des Français considèrent que notre système éducatif n’est pas adapté pour former des entrepreneurs :-(

«Les diplômés sont de toutes façons toujours plus facilement attirés par le salariat dans une grande entreprise, poursuit Renaud Redien-Collot. Ils envisagent aussi, dans une moindre mesure, travailler dans une PME. L’entrepreneuriat arrive ensuite, en 3ème position ».

 

43% des 18/24 ans interrogés dans le cadre du sondage indiquent avoir envie de créer, reprendre une entreprise ou de se mettre à leur compte (en 2ème position derrière les 25/34 ans qui l’envisagent à 58%). Mais c’est un projet dont les contours sont encore flous : ils ne sont que 15% à avoir préparé leur projet, et 11% à l’envisager dans les 2 ans.

Il n’empêche ! « C’est une option de plus en plus envisagée à la sortie des études et mieux acceptée par les familles ». C’est donc prometteur…

 

 

L’entourage moins réticent

 

C’est l’une des surprises de l’enquête : lorsqu’on interroge les Français sur le meilleur moment, selon eux, pour créer, ils sont près de la moitié (45% exactement) à dire qu’il est préférable de créer pendant ou juste après ses études ! Le pourcentage grimpe même à 51% pour les répondants de 18/24 ans. « Les jeunes considèrent qu’ils ont toute légitimité pour créer » conclut Renaud Redien-Collot. Idem pour leurs aînés puisque les 25/34 ans et les 35/49 ans sont de cet avis à respectivement 54 et 51%.

 

Les jeunes ne se bercent pas pour autant d’illusions. Si les 18/24 ans sont 89% à considérer que créer son entreprise est une forme d’ascension sociale, ils ne sont que 38% à penser que cet ascenseur est accessible à tous les jeunes (contre 52% pour les Français en général).

 

Sur le même sujet :

 

Photo : Xavier Kergall (Salon des Entrepreneurs), Renaud Redien-Collot (Novancia) et Pascal Poitevin (CERFRANCE) lors de la présentation des résultats de l'enquête en conférence de presse le 28/01/2014.

Quelques témoignages de jeunes entrepreneurs

 

Ils sont chaque année plusieurs, diplômés ou encore étudiants à Novancia Business School Paris, à se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. L’intérêt de créer quand on est jeune ? Ils l’expliquent…

 

Ils ont fait le choix de créer pendant leurs études :

 

Bastien Kompf

24 ans. Diplômé du Master. Entreprise : Innov'online SAS

« S’il y a un moment pour créer, c’est quand on est jeune : on a tout le monde avec soi : sa famille, ses profs, ses amis de promo dont certains sont créateurs aussi et avec lesquels on peut échanger des tuyaux. C’est stimulant ».

Maxime Bourassin

24 ans. Diplômé du Bachelor. Entreprise : Isol’Centre

« Mieux vaut profiter quand on est jeune, qu’on n’a ni famille à charge ni crédit sur le dos. C’est le meilleur moment pour créer son entreprise car on déborde d’énergie. La preuve ? J’en ai déjà créé 2 et je songe à en lancer une troisième d’ici un à deux ans ».

Pierre Trehorel

22 ans. Etudiant en 3ème année de Bachelor. Co-Fondateur des Golden Blog Awards

« Pourquoi attendre quand on a une bonne idée ? »

Valentin Collin et Thomas Gesland

20 ans. Etudiants en 3ème année de Bachelor. Entreprise : Valicol & Doklyne

« On s’amusait à réaliser des films d’animation et à concevoir des applications pour iPhone depuis le collège, en attendant impatiemment d’avoir 18 ans pour pouvoir créer notre entreprise ».

Stanislas Przyklang

20 ans. Etudiant en 3ème année de Bachelor. Entreprise : Excellence & Cie

« Ce n’est qu’une première étape pour moi, un moyen de mettre le pied à l’étrier et de faire mes preuves afin de pouvoir prétendre à des responsabilités dans l’entreprise familiale plus tard ».

Julien Coquart, Antoine Blanchemaison, Charles Rames, Dorian Gentine

Etudiants en 2ème année de Bachelor. Entreprise : Tortue Sécurité

Projet distingué dans le cadre du concours 101 projets

« On n’a pas de charge familiale et donc rien à sacrifier. On arrive à avoir notre vie d’étudiant à côté, et en plus, notre école nous soutient ».

3 réponses à “Les jeunes et la création d’entreprise”

  1. Hamza dit :

    Merci pour cet article c’est un article très intéressant

  2. Hamza dit :

    Bonjour,

    je trouve cet article très intéressant, Merci pour tout.

  3. Cet article est très intéressant.Merci pour le partage

Trackbacks/Pingbacks

  1. Les jeunes et la création d'entreprise |... - [...] Les jeunes et la créations d'entreprise. ...  [...]
  2. Les jeunes et la création d'entreprise |... - [...] Les jeunes sont encore assez peu nombreux à oser se lancer dans la création d'entreprise. Mais les mentalités sont ...
  3. Les jeunes et la création d’entrep... - [...] Les jeunes et la créations d'entreprise  [...]

Laisser une Reponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image CAPTCHA

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>